L’orgue de barbarie plaît aux tout petits

L’association Frimousse de Noyal-Châtillon sur Seiche nous demande d’animer un temps musical pour de jeunes enfants. C’est l’occasion de reprendre en chœur, petits et grands, des comptines, chansons enfantines et rondes chantées. Les enfants ont ainsi pu s’investir dans ce moment en frappant des mains, en réalisant des jeux de doigts et autres comptines gestuées, frapper dans les mains avec une chanson à l’orgue de barbarie et danser en rythme sur la musique ou dans les rondes enfantines.

Transmission et patrimoine oral

Ces jeux de doigts, comptines et chants sont l’occasion de transmettre un patrimoine oral. Ils permettent à l’enfant de vivre et d’intégrer les comptines en les vivant dans leur corps à l’occasion de regard entre l’adulte et l’enfant, par la sensation de mouvements sur les mains, le visage, par des balancements, des jeux d’attrape. Les jeunes enfants sont friands de ces échanges qui leur permettent de se construire.

VOIR LE DIAPORAMA

Advertisements